Il est probablement temps de tourner la page après plus de 25 ans d’activité dans le conseil. A travers Infoggara, d’abord, et mon ami Bernard Corbineau, puis au sein des Champs des Possibles, ensuite, coopérative à laquelle je reste rattaché comme associé, j’ai pu mener une carrière riche en rencontres et missions diverses et variées.

Je n’en ai pas tiré une économie florissante, mais j’ai pu en vivre. Surtout, j’ai fait de nombreuses rencontres humaines, échangé sur des projets, des utopies, des envies… en France, Europe, au Maghreb. Cela prendrait beaucoup de temps pour remercier ceux avec lesquels j’ai pu travailler, construire, argumenter… Ils m’ont tous apporté une richesse supplémentaire qui a contribué à mouler la personne que je suis. J’ai été, je suis, je reste engagé et passionné par tous les sujets concernant l’égalité des chances, la réduction des fractures, sociale, économique, numérique, pour agir sur l’égalité d’accès aux services et aux soins. Les combats sont nombreux et loin d’être terminés.

J’ai renoncé, il y a longtemps désormais, à l’engagement politique partisan pour m’investir dans l’action locale, l’économie sociale et solidaire dont les différentes parties prenantes contribuent fortement à l’humanité et la stabilité de notre société. Mon mandat de maire, mon cheminement avec l’association des maires ruraux de France, m’ont fait réaliser la richesse de l’engagement pour le bien commun mais aussi sa fragilité. J’y ai laissé des forces mais je ne le regrette pas et j’espère que des petites graines vont germer et agir pour le bien de notre société. Je pense ainsi à l’agenda 21 local de Savins et à l’implication des jeunes du village.

Cet engagement reste, à travers Brie’Nov, dont je reste le seul cofondateur encore actif, et à travers mes différents mandats mutualistes au sein du groupe Aéma et de la Macif en particulier. Qualifié de rêveur (utopiste?) parfois, je n’ai cessé, avec d’autres, d’être innovant et créatif, souvent en avance sur son temps. Les usages numériques, les tiers lieux, les collaborations improbables mais à haute valeur ajoutée… Living Lab, Nomade Office, Maison de l’emploi et de la formation à Sénart, Relais des Possibles, Fabrique de Territoire, Design territorial et programme de développement économique local pour le tourisme, Démonstrateur industriel pour la Ville Durable, Réinventer Paris, tiers lieux, Repair Café Mobile, diabète 2.0, économie circulaire et circuits courts dans le désert algérien à Bechar..., parmi d’autres, resteront comme autant de souvenirs professionnels particulièrement forts.

Je ne suis pas encore à la retraite, ni inactif, mais il faut savoir se concentrer et faire des choix et surtout bien accompagner les siens. Vous l’aurez compris, ce n’est pas un adieu, juste un au revoir pour fermer ce site qui n’a plus de raison d’être.

Alors, forcément, à bientôt…!

Pin It on Pinterest